Altruisme suicidaire (pathologie mentale)

Télécharger PDF Télécharger PDF

Conséquence logique de la repentance à l’extrême, l’altruisme suicidaire est une pulsion d’auto-destruction honteuse qui cherche à rationnaliser la pénitence. Le véganisme, l’anti-spécisme et l’auto-privation d’enfants pour protéger les animaux et la planète sont des formes sécularisées d’altruisme suicidaire.

Dans les temps chrétiens, les femmes se retiraient de la vie parfois volontairement dans les couvents, et dans les cas les plus extrêmes, elles se faisaient emmurer vivantes, pour passer une vie entière à prier pour les âmes ou porter bonheur à une ville en se faisant intégrer directement à la muraille. Les recluses étaient souvent nourries par une petite ouverture, et restaient recluses jusqu’à leur mort.

Barre latérale