L’inversion des valeurs (pathologie mentale)

L’inversion des valeurs est une pathologie mentale apportée par le christianisme, prétendant en premier lieu que la faiblesse est une force, la force est une faiblesse.

C’est ce que Nietzsche dénonce comme le renversement des valeurs : le christianisme a opéré une inversion des valeurs en instaurant, en favorisant, en sanctifiant tout ce qui se ligue contre les forces de vie. Avant tout par l’invention de la vérité (un arrière monde, le ciel) au mépris du réel (la terre, le corps, les phénomènes) c’est-à-dire l’idéal contre le sensible.

Citations qui font loi

« Les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. » Matthieu 20:16

Télécharger PDF Télécharger PDF
Barre latérale