Mythe du christianisme défenseur de l’Europe contre l’islam

Télécharger PDF Télécharger PDF

Les chrétiens prétendent qu’ils ont défendu l’Europe de l’islam, et que sans eux, l’Europe serait musulmane.

Fonction du mythe

Les réactionnaires chrétiens ont besoin de ce mythe pour faire aimer leur religion à toutes les personnes attachées à l’Europe, faire croire à tout résistant face à l’islam qu’il a besoin du christianisme. La gauche a besoin de faire perdurer le mythe d’un christianisme islamophobe et raciste pour relativiser les crimes actuels de l’islam.

Incohérences du mythe

  • Le monde musulman est presque intégralement construit sur des terres chrétiennes : le christianisme n’a pas protégé l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.
  • Les croisades vers Jérusalem n’avaient pas pour but de combattre l’islam mais uniquement de rétablir les pélerinages chrétiens dans la ville sainte
  • La quatrième croisade avec le saccage de Constantinople en 1204 qui a détruit l’empire byzantin et permis aux musulmans de pénétrer en Europe.
  • La chrétienté n’a rien fait contre les musulmans en Espagne pendant 8 siècles : les espagnols se sont débrouillés tout seuls.
  • Charles Martel était connu pour piller les églises afin de payer ses troupes. Dans ses troupes, de nombreux hommes d’armes païens. L’évêque Hincmar de Reims écrit a son sujet qu’il est le « premier parmi les rois et les princes des Francs a arracher les biens aux églises et à les diviser, ce pourquoi et précisément il fut damné éternellement ».
  • L’Espagne arianiste et le Maghreb donatiste avaient été usée par les luttes intestines religieuses, longtemps persécutées pour hérésie par le pouvoir impérial. Cela explique l’accueil facile aux conquérants fait par la majorité d’entre eux, chrétiens ou juifs persécutés. L’Espagne devient alors le pays d’al-Andalûs pour 800 ans.

Faits détournés

Les guerres entre chrétiens et musulmans sont instrumentalisées pour présenter le christianisme comme protecteur de l’Europe alors que bien plus d’Européens sont morts sous le glaive du christianisme, et que religion ou pas, des envahisseurs auraient trouvé de la résistance comme les Perses face à la Grèce, plus de 1000 ans avant l’islam. Mais en oblitérant sélectivement 90% de notre histoire, on peut en effet croire à la propagande chrétienne.

Mythes liés

Mythe des croisades destinées à reconquérir les terres occupées par les musulmans

Barre latérale